Comment calculer son IMC (Indice de Masse Corporelle) ?

Par: Laura Montgomery

Sommaire:

Connaissez-vous comment calculer son IMC ?

Le calcul de l’Indice de Masse Corporelle, également connu sous le sigle IMC, se base sur la taille et le poids en utilisant la formule suivante: IMC = poids en kilogrammes / taille² (en mètres).

Il permet d’évaluer la corpulence d’un individu. Selon les directives de l’OMS, un IMC considéré comme normal doit se trouver entre 18.5 et 24.9.

Toutefois, des valeurs en dehors de cette norme peuvent présenter des risques pour la santé.

Pour en savoir davantage, vous pouvez calculer votre IMC en lisant l’article ci-dessous.

Interprétation de l’indice de Masse Corporelle

Vous savez à présent comment calculer son IMC.

Voici comment interpréter le calcul de votre Indice de Masse Corporelle:

  • Un indice de masse corporelle inférieur à 18.5 peut entraîner des risques pour la santé en raison d’un poids insuffisant.

Les individus dont le poids est inférieur à 18.5 ont un poids insuffisant, ce qui peut engendrer des dangers pour leur santé.

Pour être en bonne santé, vous devez maintenir un poids compris entre 18.5 et 24.9, qui ne présente aucun risque pour la santé.

Le poids idéal se situe entre 18.5 et 24.9, sans entraîner de risques pour la santé.

Le fait d’avoir un poids compris entre 25 et 29.9 peut entraîner des risques pour la santé en raison d’un excès de poids.

  • Un indice de masse corporelle compris entre 25 et 29.9 peut présenter des risques pour la santé en raison d’un excès de poids
  • Les personnes souffrant d’obésité ont un risque plus élevé de contracter certaines maladies, dépassant le chiffre de 30
  • Un excès de 30: Obésité, augmente le risque de contracter diverses maladies.

Ces mesures ont été établies par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Comment mesurer l’indice de masse corporelle des femmes ?

La méthode pour déterminer l’indice de masse corporelle (IMC) chez les femmes est identique à celle pour les hommes. Elle repose sur le rapport entre le poids et la taille au carré, sans distinction de genre.

Les femmes ont la propension à constater une hausse de leur indice de masse corporelle lorsqu’elles atteignent la ménopause, en raison des perturbations hormonales qui y sont liées.

Découvrez  Comment perdre du poids sans faire de régime ?

La ménopause peut causer l’apparition ou l’augmentation de la graisse viscérale. La distribution des graisses dans le corps est un facteur important et la graisse abdominale est particulièrement risquée. Pourquoi ? Car elle peut contribuer au développement de maladies cardiovasculaires.

C’est impossible d’utiliser le calcul de l’IMC chez les femmes enceintes ou allaitantes, car il est altéré dans ces situations spécifiques.

Quelles sont les restrictions de l’indice de masse corporelle ?

Le calcul de l’IMC est une approximation. Bien qu’il permette une évaluation efficace du poids, cette mesure ne prend pas en compte certains paramètres.

La masse musculaire, bien qu’elle pèse plus lourd que la masse graisseuse, n’est pas nocive pour la santé. Une personne ayant des muscles bien développés peut avoir des résultats similaires à une personne en surpoids, malgré leur aspect corporel différent.

La formule ne prend pas en compte la répartition des graisses.

Cependant, un excès de graisse viscérale dans la région abdominale et les organes est plus néfaste pour la santé que celui localisé au niveau des hanches.

C’est pourquoi il est judicieux de combiner la mesure du tour de taille avec l’IMC pour une évaluation plus précise des risques liés au surpoids sur la santé. Un IMC plus élevé avec une répartition uniforme des graisses présente moins de risques pour la santé qu’un IMC normal avec un tour de taille important.

Vous devez aussi prendre en compte le contexte et l’âge lors de l’interprétation de l’IMC. Par exemple, un IMC élevé chez un sportif ne sera pas aussi préoccupant que chez une personne sédentaire. En effet, la masse musculaire peut fausser l’indice, mais le risque de maladies cardiovasculaires reste en réalité faible.

Le cas des enfants

Les enfants ont un indice de masse corporelle qui change en fonction de leur âge. C’est pourquoi des courbes d’indice de masse corporelle spécifiques leur sont dédiées.

De plus, vous pouvez les consulter dans le carnet de santé de votre enfant. Surveillez l’indice de masse corporelle de votre enfant au moins 3 fois par an avant l’âge de 2 ans, puis au moins 2 fois par an.

Pour les individus âgés de plus de 50 ans, les seuils de l’Indice de Masse Corporelle pour être considéré comme en surpoids ou obèse peuvent être plus élevés que pour les jeunes adultes.

Quelles sont les conséquences pour la santé en cas de forte corpulence ?

Le fait d’avoir un excès de poids et un taux élevé de graisse corporelle accroît la probabilité de contracter :

Découvrez  Comment faire un test VIH ? Faites votre dépistage sans soucis !
  • un diabète de type 2 est une maladie chronique caractérisée par une résistance à l’insuline et une production insuffisante d’insuline par le corps
  • une élévation de la tension artérielle
  • élévation du taux de cholestérol, également appelée hypercholestérolémie,
  • un excès de cholestérol dans le sang (hypercholestérolémie)
  • les affections cardiovasculaires
  • divers types de cancers tels que ceux touchant le côlon, le sein, l’utérus, l’œsophage ou encore le rein
  • l’arthrose, principalement localisée au niveau des membres inférieurs tels que les genoux et les chevilles, est une maladie à prendre en compte.
  • des problèmes de reproduction
  • difficultés respiratoires

Les personnes souffrant d’obésité peuvent également être plus gravement touchées en cas d’infection.

Par exemple, un indice de masse corporelle supérieur à 30 a été déterminé comme étant un facteur de risque pour la maladie Covid-19.

Quels dangers pour la santé entraîne un indice de masse corporelle bas ?

Un poids insuffisant peut entraîner des répercussions graves sur le plan physique et mental, tout comme un excès de poids.

Sur le plan physique, vous pourriez exposer:

  • une baisse de rendement accompagnée d’une diminution de la force musculaire, entraînant un risque accru de chute
  • des inconforts
  • troubles digestifs
  • la peau s’assèche et les cheveux s’amincissent
  • une prudence excessive
  • cessation des menstruations et des problèmes de désir sexuel

Sur le plan psychologique, la sous-alimentation peut provoquer:

  • des problèmes de focalisation
  • un sentiment de tristesse ou d’irritation, voire même une dépression
  • des idées inflexibles.

En cas de dénutrition sévère, telle que liée à une anorexie, c’est que la température du corps chute en dessous de 35 degrés, entraînant des perturbations du rythme cardiaque pouvant mener à un décès.

Comment agir lorsque l’indice de masse corporelle dépasse la valeur recommandée ?

En étant en surpoids

Un indice de masse corporelle situé entre 25 et 30 indique une condition de surpoids.

Vos gènes et votre style de vie influencent votre indice de masse corporelle. Adopter des habitudes de vie saines peut aider à combattre le surpoids :Consommer une nourriture équilibrée et limiter sa consommation d’aliments riches en graisse saturée et en sucre rapide ;

Découvrez  Comment bien dormir le soir ? Nos 7 conseils pour y arriver !

C’est toujours mieux d’opter pour une alimentation équilibrée et de limiter la consommation d’aliments riches en graisses saturées et en sucres rapides.

Adonnez-vous à une pratique sportive régulière de 30 à 60 minutes par jour, pendant 3 à 5 jours par semaine.

Maintenez votre sommeil car un manque de sommeil peut affecter votre métabolisme et vous rendre plus vulnérable au stress et à l’anxiété.

  • Évitez de vous stresser inutilement
  • Prévenez l’utilisation d’alcool, de tabac et de toute autre substance nocive.

Il n’est pas obligatoire de suivre un régime strict pour atteindre son poids idéal. Adopter une alimentation saine peut conduire à une perte de poids saine et à l’atteinte de son poids de forme.

Lorsqu’une personne est en surpoids important, elle se trouve dans une situation d’obésité

Un taux supérieur à 30 indique une condition d’obésité.

Il est crucial de se charger de cela en raison des dangers que cela peut présenter pour votre bien-être.

Il peut être difficile de perdre du poids, c’est pourquoi vous devez bénéficier de soutien dans cette démarche. N’hésitez pas à consulter un médecin ou un diététicien qui pourra vous guider vers une perte de poids saine.

Si votre état le nécessite, vous pourriez également envisager des solutions telles que la chirurgie bariatrique.

Que doit-on faire si notre IMC est en dessous de la moyenne recommandée ?

Un IMC en dessous de 18.5 indique une situation de sous-poids ou de malnutrition, qui peut être dangereuse pour la santé, aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Un docteur peut vous assister à identifier la source de cette minceur:

  • Si votre alimentation est la cause de votre problème, il pourra vous conseiller de consulter un diététicien.
  • Lorsque vous souffrez d’un trouble psychologique tel qu’un trouble du comportement alimentaire (TCA), le médecin pourra vous conseiller d’aller consulter un psychiatre si nécessaire.
  • Si vous souffrez d’un problème psychologique tel qu’un trouble du comportement alimentaire (TCA), il est possible qu’on vous demande de consulter un psychiatre.

À quel moment devrait-on prendre rendez-vous chez un docteur ?

Consultez un médecin si votre IMC est inférieur à 18 ou supérieur à 30, afin d’évaluer votre état de santé.

Si vous ressentez des impacts physiques ou psychologiques liés à votre IMC, quelle que soit sa valeur.

Si vous souffrez d’un poids insuffisant ou excessif, un diététicien peut vous aider à modifier vos habitudes alimentaires.