Comment calculer semaine aménorrhée ?

Par: Laura Montgomery

Sommaire:

Savez-vous effectivement comment calculer une semaine aménorrhée ?

En effet, pour déterminer l’évolution de la grossesse, il existe deux grands calculs : le calcul par semaine de grossesse réelle ou l’estimation par semaine d’aménorrhée. Lors du premier, le décompte débute à partir du jour de la fécondation alors que pour le second, on tient en compte le nombre de semaines depuis le premier jour des dernières règles.

Les deux méthodes de calcul peuvent être utiles pour connaître l’état de votre grossesse. Vous pouvez également vérifier auprès d’un médecin pour plus de précisions.

Cependant, le calcul des semaines d’aménorrhée est généralement considéré comme plus précis car il tient compte des fluctuations du cycle menstruel, qui peuvent varier d’une femme à l’autre.

De plus, il est très facile à effectuer : il suffit de compter le nombre de semaines depuis le début des dernières règles et vous obtiendrez ainsi votre terme exact.

Comment calculer semaine aménorrhée ?

Attention semaine d’aménorrhée et semaines de grossesse ne sont pas tout à fait pareil voici comme les calculer.

Vous connaissez certainement la calculatrice des semaines de grossesse qui se base sur la date de vos dernières règles pour estimer où en est votre grossesse. L’aménorrhée correspond juste à l’absence des règles ce qui alerte sur le début d’une grossesse.

Pour convertir, dans le cas de cycles réguliers et de durée la plus courte (28 jours), c’est assez simple : puisque le (dernier) cycle a lieu environ deux semaines avant l’ovulation (gagnante), on ajoute deux semaines à SG pour connaître le nombre SA.

Astuce: Notez que SG = « Semaine de Grossesse » et SA = « Semaine d’Aménorrhée » !

Le test de grossesse est positif

En général c’est comme cela que ça commence. La future maman a des doutes sur la date de ses règles.

Découvrez  Comment toucher le col de l’utérus pendant un rapport ?

Elle a du retard dans son cycle. Certes, le cycle féminin n’a que rarement la précision d’une horloge astronomique, mais il faut reconnaître qu’au-delà de quelques jours de retard, la question peut se poser.

Certes, certaines femmes ont des cycles irréguliers et ne s’aperçoivent pas de suite qu’elles sont enceintes. Mais dans la majorité des cas, un retard significatif des règles est en général le signe annonciateur d’une grossesse. Se pose alors bien entendu la question du grand jour.

Quand la cigogne va-t-elle passer ?

Comment savoir quand bébé va naître

Si on peut à peu près connaître la date de naissance du petit ange, il faut cependant attendre le rendez-vous chez le gynécologue qui va être en mesure de déterminer cette date avec certitude.

Bien entendu, en attendant, les futurs parents trépignent d’impatience, surtout si c’est le premier bébé. Or, il existe un moyen très simple pour connaître la date de l’arrivée du nouveau membre de la famille.

Et ceci, sans devoir attendre le sacro-saint rendez-vous chez le médecin. Un site appelé calculgrossesse.fr permet de calculer la date de naissance du futur chérubin.

En effet, il suffit de s’y rendre et de se laisser guider. Une fois sur le site, il suffit de rentrer les dates de ses dernières règles, d’indiquer si c’est le premier enfant ou non et surtout de donner la durée de son cycle.

A partir de là, le site fait ses calculs pour dévoiler la date de naissance de bébé. Bien entendu cette date est indicative et valable dans les cas habituels, en dehors de toute complication.

Accompagné d’un petit plus

Mais le site ne se contente pas de calculer la date présumée de l’accouchement. Il donne aussi d’autres petites indications bien utiles comme la date probable de conception, le signe astrologique du petit loup et les dates des trimestres de grossesse.

Découvrez  Comment bien dormir le soir

En définitive, le site apporte toutes les réponses que les futurs parents se posent et donne tous les éléments que papa et maman ont envie de connaître à propos des étapes importantes du développement du petit schtroumpf ou de l’adorable princesse.

Mieux, le site indique à partir de quel moment la future maman pourra entendre battre le petit cœur de son bébé ou encore à quel moment elle pourra sentir bébé bouger dans son ventre.

Et puis, cela peut être une jolie occasion de faire réaliser le thème astral du futur bout de chou et pourquoi pas, en faire un petit tableau. Tout est permis. Il suffit d’imprimer la page.

Un outil bien pratique pour mettre ses plannings en place

Le fait de connaître les dates importantes de sa grossesse permet de commencer à planifier certaines choses et notamment à établir son planning de visites médicales. Mais cela permet aussi de commencer à prospecter pour les achats de bébé. Savoir quand il va naître aide aussi à préparer sa petite valise pour la maternité.

En effet, cela permet de prévoir s’il faut emporter des tenues plus ou moins chaudes voire de rajouter quelques petites affaires si bébé prévoit de pointer son petit nez rose en demi-saison. Bien entendu cela permet aussi de prévenir son entourage professionnel mais aussi familial , des dates prévues pour le congé maternité. Le futur papa, de son côté, pourra commencer à organiser son congé paternité.

Savoir dès le départ quand les événements sont prévus permet de mieux s’organiser, surtout si bébé est le premier enfant. En même temps, cela permet de commencer à choisir les parrains et marraines potentiels, et de leur donner des dates pour les diverses cérémonies d’intronisation du bébé dans la société.

Découvrez  Comment baisser son taux de cholestérol ? Guide pratique !

Connaître ces dates à l’avance permet de prendre toutes les dispositions pour accueillir le nouveau membre de la famille dans les meilleures conditions.

La programmation des soins postnatals de la maman

Il existe de nombreuses cures de soins maman-bébé pour permettre à la jeune maman de se remettre rapidement de son accouchement tout en emmenant son petit chou.

Toutes les villes thermales en proposent. Néanmoins, ces séjours sont très courus et il est parfois difficile de pouvoir trouver la cure thermale de son choix à temps pour pouvoir la faire rapidement après la naissance.

Le fait de connaître prématurément cette date permet à la maman de s’organiser et d’avoir plus de chances de trouver la cure convoitée au moment où elle le souhaite, dès lors qu’elle pourra le faire largement à l’avance.

Là aussi, le fait de connaître le plus rapidement possible la date de l’accouchement peut servir.

FAQ

C’est quoi 5 semaines d’aménorrhée ?

Les médecins, d’autre part, disent généralement une aménorrhée pendant plusieurs semaines à partir du dernier jour de vos règles. C’est pourquoi au moment où vous êtes enceinte de 3 semaines, vous avez déjà eu 5 semaines d’aménorrhée.

Quand commence la semaine d’aménorrhée ?

Le cycle de l’aménorrhée commence le premier jour des menstruations, l’ovulation et la fécondation ayant lieu la troisième semaine.

C’est quoi 4 semaine d’aménorrhée ?

À 2 semaines de grossesse, vous avez manqué vos règles pendant 4 semaines. Après 2 semaines de grossesse, vous remarquerez peut-être un retard dans vos règles. Il est important de savoir que de légers saignements peuvent survenir après 2 semaines de grossesse : cela correspond à l’implantation de l’ovule dans l’utérus.

Quelle est la différence entre semaine d’aménorrhée et semaine de grossesse ?

Comme l’ovulation survient en moyenne 2 semaines après la menstruation, il y a un décalage de 2 semaines entre le nombre de semaines d’aménorrhée et le nombre de semaines de conception dans le cycle menstruel.